Covid et anciens thermes, même gestion ridicule.

Messieurs Vaccin et messieurs Anciens Thermes, même foutage de gueule !


Au royaume des hauts fonctionnaires nationaux et territoriaux le parallèle est fascinant !
Tout n’est plus que propagande inutile et promotions idiotes ! Aux mains d’incapables, le pays sombre dans une crise sans fin où seuls nantis et lobbyistes trouvent encore un sens à la politique menée par des élus qui ne représentent plus rien !
Il ne faut surtout pas les critiquer, alors qu’ils disent se démener pour assurer notre survie, nous promettant la lune alors qu’ils nous entraînent dans le caniveau. N’évoquons pas le fumier qu’il faut évacuer de leurs écuries, ces mensonges permanents, ces falsifications de la vérité, ces trompeuses promesses. Tout ceci est devenu l’art de la bonne politique à la française. On est passé des 30 glorieuses aux trente piteuses ! 

Dès qu’ils l’ouvrent c’est pour dire une connerie !

Le Grand Maître du Vaccin se prend les pieds dans le tapis!
Véran. Le 21 janvier. 11 heures. Devant la commission des lois du Sénat .
.  ‘’Nous ciblons 15 millions de personnes vaccinées d’ici avant l’été.’’
Véran. Le 21 janvier. 20 heures . Sur LCI.
.  ‘’Nous sommes en mesure de vacciner 1,3, 1,4 million à la fin du mois de janvier. 43 millions à la fin du mois de juin.’’
Alors ? 15 millions ou 43 millions ?
Véran. Le 21 janvier. 11 heures. Devant la commission des lois du Sénat.
.  ‘’Avec la meilleure organisation nous pourrions avoir vacciné tous les publics fragiles d’ici l’été. Raison pour laquelle nous demandons la poursuite de la protection sanitaire jusqu’à l’automne.’’
Véran. Le 21 janvier. 20 heures. Sur LCI.
.  Question : ‘’A la fin de l’été. Le 31 août,  tous les français qui le désirent seront vaccinés ?’’
.  ‘’Oui ! On aura vacciné 43 millions de français fin juin. 57 millions à la fin juillet et 70 millions à la fin août.’’
Alors ? Pourquoi poursuivre la protection sanitaire jusqu’à l’automne ?

Aix. Les grands maîtres du désamiantage se prennent les pieds dans le tapis !
Le vendeur ne devant à l’acquéreur que le diagnostique amiante, pourquoi ce cadeau à Bouygues ?
In fine, combien les contribuables vont-ils débourser pour le désamiantage ? Ces chiffres ont été cités :
.  France-bleu, le 4 mai 2018 : ‘’500 000 euros. Qui devrait plutôt avoisiner les 2,5 millions d’euros.’’
Le daubé, le 5 mai 2018 : ‘’2,5 millions d’euros.’’
La Tribune Républicaine, le 6 novembre 2019 : ‘’L’ancien maire, (Dord) précisait qu’une enveloppe maximale de 15 millions d’euros est dédiée au désamiantage du site.’’
En 2019, le ‘’nouvel accord mairie-Bouygues parle de 5 millions d’euros pour le désamiantage.’’
Le daubé, le 26 février 2020 : ‘’Coût du désamiantage de l’aile sud, 700 000 euros.’’
La Savoie, le 27 février 2020 : ‘’Désamiantage de l’aile sud : 750 000 euros.’’
.  France Bleu, le 27 février 2020 : ‘’Désamiantage, 900 000 euros.’’
.  Mai 2020. La SAS lance la consultation pour le marché de travaux du désamiantage de la phase 2, autre que la piscine. Curieusement c’est l’acquéreur qui négocie le désamiantage dû par la mairie à ce même acquéreur !
.  Beretti fait voter pour le budget investissement 2020 de la ville 1,15 million d’euros pour le désamiantage.
Des chiffres aussi vaseux que ceux de Véran ! De 500 000 à 15 millions d’euros pour le désamiantage !
Pourquoi les élus ont-ils une gestion aussi calamiteuse de l’argent public alors qu’ils gèrent parfaitement leur patrimoine.

Failles dans la gestion de la crise sanitaire.
Pauvre Jean François Delfraissy ! Grand patron du Conseil Scientifique Sanitaire ! Il donne un conseil: ‘’Que les personnes âgées fassent de l’auto-confinement pendant deux mois !’’ A son âge et vu sa tronche, il devrait se mettre en arrêt maladie ! Qu’il laisse les vieux aller prendre l’air et faire un peu de sport, c’est le meilleur moyen de se protéger, ils ne l’ont pas attendu pour savoir ce qu’ils devaient faire !
Encore une ânerie de sa part : ‘’On a affaire à un virus diabolique !’’ Ce qui est diabolique, c’est de vouloir sans cesse paniquer la population pour qu’elle accepte d’être enfermée parce que toutes les mesures prises sont décalées, tardives et inefficaces !
D’ailleurs, on peut trouver le nom de ce brave Delfraissy dans l’enquête de Marianne du 3 avril 2020. Enquête sur les experts médecins scientifiques chargés d’éclairer Macron. Ceux-ci auraient touché 450 000€ des firmes pharmaceutiques ces 5 dernières années ! Les labos ont versé en 2018, 1,36 milliard d’euros aux professionnels de santé ! Les journalistes de Marianne seraient-ils complotistes ?
C’est Bruxelles qui a sacrifié l’hôpital public français ! Aidé par les élus Français ! 
 
Echec total des dirigeants de la gestion de la crise ! Ils n’ont pas réagi comme des chefs d’état, mais comme des gestionnaires de syndicats d’intérêts. Ils ont eu peur que la grande misère des hôpitaux saute aux yeux des citoyens. L’Etat s’est soumis à Bruxelles et l’anthologie du marché avec une logique de courte vue ! On en a la preuve aujourd’hui.  Les ratés s’expliquent par les politiques d’austérité. Afin de respecter les plans de Bruxelles ils ont sacrifié l’hôpital public .Une politique planificatrice en amont aurait permis de ne pas se retrouver à gérer la catastrophe !
Et nos politiciens locaux ? Responsables et coupables !
Ils ont participé de près ou de loin au désastre sanitaire imposé. Ils se sont assis sur les votes des citoyens et se sont soumis à Bruxelles par carriérisme . Pendant toute cette période :
.  Barnier a été député, ministre, sénateur, commissaire européen.
.  Gaymard a été député, secrétaire d’état à la Santé, ministre des finances.
.  Dord a été député-maire, il siégeait au conseil de surveillance de l’hôpital.. Le maire Dord manifestait contre la fermeture de la maternité pendant que le député Dord la fermait sous les ordres de Bruxelles.
.  Beretti était conseiller de Gaymard à la Santé et adjoint de Dord.
Si ces gens avaient été compétents pendant leurs mandats, aurions nous eu un Macron en 2017 ?

Où sont passés les LR et Beretti ?
Suite au vote à l’Assemblée Nationale le 20 janvier, par 113 voix contre 43, de la prolongation de l’état d’urgence sanitaire donnant pleins pouvoirs à l’exécutif, l’opposition LR a confirmé son indisponibilité due à la cueillette des fraises et des champignons et à la pratique de l’aquagym sensé réduire la bedaine des élus qui se sacrifient en participant aux trop nombreux repas d'affaires!

BF

 




Cet article vous a intéressé? Partagez-le sur Facebook ou Twitter