La valse des pantins.

Un univers de faussaires.


Coluche : ‘’Les ‘’journalistes ne croient pas les mensonges des hommes politiques, mais ils les répètent ! C’est pire !’’
Une candidature de la part de Dord en 2022 ? ‘’Ca reste une option possible.’’  Dit-il. C’est vrai que lorsque l’on voit l’inutilité et l’incompétence de tous ces élus, il a sa place parmi eux .

Dord et Macron, arrêtez de faire les clones !
Au secours, il semble que Dord, se croyant indispensable, veuille revenir en 2022 ! Dord, Macron, mêmes types de personnages . 
   
Du vent, des incantations, du nombrilisme, des mensonges et des résultats catastrophiques!
Que c’est bon de se sentir aussi puissants, aimés, craints et admirés ! Comment peuvent-ils encore oser se présenter devant les citoyens ? Parce qu’ils comptent sur la bêtise abyssale des bourrins scotchés devant la télé . (Plus de 27 millions pour écouter Macron le 31 mars !)

Macron le 25 mars 2021 au conseil européen, à propos de son action .
‘’Je n’ai aucun mea culpa à faire, ni aucun remord, ni aucun constat d’échec !’’
Ces individus ne peuvent exister qu’en cassant quelqu’un ou quelque chose. Il leur faut impérativement rabaisser pour acquérir une bonne estime d’eux, acquérir et conserver le pouvoir. Ils sont avides d’admiration et d’approbation. Ils n’ont ni compassion, ni respect pour les autres puisqu’ils ne sont pas concernés par la relation ! Seul leur nombril les intéresse ! 

Avec ses multiples retraites, Dord ne s’en sort pas !
L’Essor du 25 mars 2021 nous brosse un portrait plus que flatteur du demandeur d’emploi Dominique Dord ! Ce n’est pas une interview, c’est une hagiographie. Les Savoyards ne lui demandaient rien, ils pensaient même en être débarrassés ! Mais non, le bonhomme a besoin de paraître et d’être flatté. Il a donc accordé une interview à l’Essor qui s’est empressé de lui servir la soupe. Pas de questions qui fâchent.
Le cumul de ses retraites doit être insuffisant, alors il court après de nouvelles indemnités ou une immunité parlementaire.
L’Essor n’y va pas avec le dos de la cuillère ! C’est carrément une demi Une et deux grandes pages entières à l’intérieur !
Superbe photo et en pied, de notre grand baratineur qui prend la pose ! Appuyé nonchalamment contre un mur de vraies vieilles pierres à côté de vieux volets en vrai vieux bois ! (Contrairement à toutes les saloperies béton-pvc qu’il a fait construire.). Fringué à la mode écolo bobo ! Le foulard noué façon touareg, sous veste molletonnée très tendance, pantalon tirebouchonné, sourire accrocheur de vieux renard guettant sa prochaine proie électorale. Il est à la mode vert ! Prêt à aller à la manif pour sauver la planète . N’a-t-il pas déjà modifié le PLU pour mettre en zone protégée sa propriété saintinnoise ?
On ne perdra pas de temps à commenter les dires du personnage dans son ‘’interview’’.
Le grand baratineur ressort le même discours édulcoré de son action catastrophique. Plus de trente ans d’erreurs jamais sanctionnées et autant d’autosatisfaction, c’est lassant ! 

On ne fera que quelques remarques sur ce qui est dit.
.  ‘’Ancien juriste d’entreprise.’’ Nous dit l’Essor. Où, quand, comment ? Il n’a pratiquement jamais travaillé . On ne le trouve que 3 ans de sa vie hors politique, et encore, de 1985 à 1988. Dans ces trois ans, on le trouve : juriste d’entreprise à France Neige International qui fusionne plus tard avec CIM du conseil Régional. Chez l’Oréal, à la direction de la communication. (Combien de temps ? Qui de l’UMP n’est pas passé par l’Oréal ?) . Chez Sciences Com et Nautilus Production. (Entreprise introuvable. Pas de trace. Combien de temps ?) Il a eu sa propre agence de communication. (Combien de temps ? Où, quoi, comment ?) En aucun cas il ne peut se parer du titre de ‘’juriste d’entreprise’’, à moins d’avoir eu des activités cachées. Contrairement à ce qu’il veut faire croire il a passé sa vie en politicard cumulard.
.  Bygmalion. Il a le souvenir d’être passé dans une lessiveuse dans un univers de faussaire. (Et il voudrait y retourner!) La ‘’lessiveuse’’ ne sert-elle pas à laver de l’argent sale ? Le Point, le 17/07/2015. ‘’Ma signature électronique semble avoir été utilisée. Ma signature électronique pouvait servir, mais ça ne pouvait-être qu’à titre exceptionnel.’’ Dit-il. Curieusement, la directrice des ressources de l’UMP, victime expiatoire mise en examen, ‘’reconnaît que M. Dord lui donne l’autorisation d’utiliser la griffe pour signer. Cette griffe était toujours dans mon bureau et je la donnais à mes collaborateurs. Mais jamais sans l’accord du signataire. Et je pense qu’il le sait.’’ Alors, qui ment elle ou lui?
‘’En politique il faut rassembler.’’ ‘’Il faut rassembler. Il faut faire des alliances objectives et une place pour chacun.’’ C’est magnifique ! Sauf que les alliances permettent de se partager les avantages acquis et de rester le maître de la situation ! On donne quelques places rémunérées aux autres, on promotionne untel ou untel comme adjoint et on est tranquille ! Ce ne sont pas les Ferrari ou Guigue qui diront le contraire ! Certains, pour lever la main systématiquement au conseil municipal se contentent peut-être d’un passe gratuit pour le stationnement… Quelques-uns se vendent pour 30 deniers.
.  ‘’30 ans de vie politique.’’ Selon l’Essor ! Non, en fait, 37 ans ! Dord ne s’est donc pas contenté d’accompagner le déclin de notre pays ! Depuis 37 ans il y a grandement contribué ! Que chacun se remémore ce qu’était ce pays lorsque Dord a commencé en politique ! N’est-il pas responsable et coupable ?

Notre homme ose tout !
Et le ‘’journaliste’’ ne relève rien d’anormal dans cette diarrhée verbale !
De deux choses l’une ou bien Dord s’est rendu compte du déclin catastrophique du pays que lui et les autres ont contribué à faire et c’est grave, ou bien il ne s’en est pas rendu compte ! Et c’est encore plus grave !
Compte tenu du fait que Dord a toujours été à la charge des contribuables, avant de le remettre en piste, ne pourrait-il pas nous communiquer la valeur de son patrimoine ? Ne serait-ce pas la moindre des choses, après tout cet argent est sorti de la poche des citoyens? Ce n’est pas une affaire d’argent, mais de morale.
Nota:  demain, Emmanuel Macron et Dominique Dord se lèveront à 07h18 et se coucheront à 20h06. Ils nous gratifieront de leurs lumières durant 3 minutes supplémentaires.

BF

 

Cet article vous a intéressé? Partagez-le sur Facebook ou Twitter