Saint Simond priez pour...

...Pour les pauvres d'esprit qui nous dirigent



Ces pauvres d'esprit (manipulateurs?) qui ont pris le pouvoir


Un lecteur communique:

Depuis quelques temps fleurissent un peu de partout les panneaux ou banderoles  "la région vous aide" ô combien magnifiques et indispensables.
Depuis peu, notre chère mairie a décidé de rivaliser avec la région et de signer ses œuvres par un panneau "Aix les bains la mairie"
Peut être la prochaine étape sera d'écrire en filigrane dans le fond "voter Berreti".

Là ou cela devient malheureux, c'est quand nos élus préférés font de la pub de cette réalisation d'avenir (voir article juillet du mag de la ville).
On peut y voir 2 photos pour illustrer l'article.
Ce sujet concerne le passage de la baie et du passage à niveau. L'école St Simond est à proximité et nombreux parents passent chaque jour à pied pour accompagner les enfants à l'école.
Il y a encore un an et demi cette rue étroite n'ayant pas de trottoir, était un cauchemar quotidien pour les courageux piétons.
Un projet a été présenté et devait rendre la vie plus facile et plus sécuritaire pour les parents piéton:
une passerelle qui partait du champ et enjambait le passage à niveau et la rivière.
Sauf que voilà, 1 an après, la réalité est tout autre.
Il y a bien un chemin piéton qui traverse le champ et c'est très positif.
Il y a bien une passerelle qui enjambe la rivière mais entre les 2, rien. D'ailleurs les 2 photos qui illustrent l'article ne montrent justement pas cette liaison.

Aujourd'hui pour passer de ce chemin piéton à la passerelle, il faut traverser la route sur le passage à niveau.
Et bien sur, cela parait évident, il n'y a pas de passage piéton.
Donc les parents, poussettes et enfants doivent chaque jour traverser le passage à niveau en guettant des automobilistes sympa pour traverser ce passage.

On n'a pas réussi à retrouver l'illustration initiale de ce projet qui était publiée dans le daubé.
Mais il serait intéressant d'établir le parallèle entre le projet initial proposé et la réalisation (accompagné du budget initial alloué et du budget réel ).

Bref, notre ville montre une nouvelle fois son meilleur talent : une bonne idée de départ avec une réalisation à ras les pâquerettes sous une bonne couche de communication.
Vive la mairie.
Cet article vous a intéressé? Partagez-le sur Facebook ou Twitter