Le retour des commissaires politiques !

Le vaccin, ni pour ni contre, bien au contraire !


Véran, le 14 juin 2021 : ‘’Je suis contre le pass sanitaire dans le resto, je suis contre le pass sanitaire pour confier ses gamins à l’école.’’

Du confinement sans cause à l’épidémie sans fin.
Comment les citoyens peuvent-ils se faire une opinion sur le coronavirus alors que depuis un an et demi ils auront entendu une classe dirigeante et une corporation journalistique dire tout et son contraire ? Tout un peuple confiné, des libertés piétinées, une économie paralysée pour une maladie dont le taux de létalité est de 0, 16% et qui frappe en priorité les personnes âgées souvent frappées de comorbidités. Pourquoi avoir déployé une propagande politique et médiatique pour convaincre à grand renforts de mensonges en jouant sur la peur ? Pourquoi, alors que l’engorgement des réanimations pour cause de manque de lits, l’une des causes du confinement, n’avoir pas créé de lits ? Pire encore, pourquoi avoir continué d’en supprimer ? Pourquoi le droit de prescrire des médecins a-t-il été bafoué au mépris du serment d’Hippocrate ? Pourquoi avoir autorisé des traitements dangereux comme le Remdésivir ? Pourquoi avoir promu des vaccins (qui n’en sont pas !) ne bénéficiant pas du recul nécessaire pour contraindre toute une population, y compris ceux ne présentant que très peu de risques ? Pourquoi avoir nommé au Conseil scientifique des gens présentant des conflits d’intérêts ? Pourquoi avoir rendu les test PCR ultrasensibles jusqu’à l’absurde ?
On sait aujourd’hui que les vaccins n’empêchent pas d’être infecté et d’infecter les autres.
On nous a dit que le confinement allait fonctionner. Puis que le masque allait marcher. Qu’une dose, puis deux, puis trois de Pfizer nous sauverait. On nous dit maintenant ‘’faites-nous confiance, vive l’obligation vaccinale’’ !
Cet état joue les cadors avec la piétaille et s'écrase devant la canaille!
La devise de notre pays ‘’Liberté, égalité, fraternité’’ est devenue depuis 40 ans : ‘’Mensonges, manipulations, propagande.’’.
Ce que l’on sait, c’est que l’on ne sait rien et que ce gouvernement, repris par la presse, n’a cessé de mentir ! Alors vaccin ou pas vaccin ?

Les commissaires politiques dénoncent !
Alors qu’il est clairement établi que les vaccins n’empêchent aucunement d’attraper le virus et de le transmettre nos commissaires politiques se déchaînent !
Ça n’a pas traîné ! Notre jeune députée T. Degois, d’habitude si discrète, a voté contre l’extension du pass sanitaire. Elle a donné une simple explication :  si elle ne doute pas de la nécessité de se faire vacciner, elle trouve ‘’qu’il est important de laisser le temps au gens de recevoir les deux injections.’’ Ce qui n’est pas si ridicule. 
Les veaux et les moutons des comités Les Ridicules Et Médiocres (LREM) ont arrêté de beugler et de bêler pour s’attaquer à la rebelle !
Toutes les antennes du parti LREM se sont regroupées pour réaffirmer leur soutien aux positions de Macron ! (Fayot un jour, fayot toujours !) Les insignifiants LREM ont formé une meute pour hurler contre la damoiselle dont ils disent que son vote est incompréhensible (pour eux, c’est normal, compte tenu de leur QI.) et surtout irresponsable. Se faire traiter d’irresponsable par des gens de LREM qui depuis 4 ans ratent de façon systématique tout ce qu’ils entreprennent est plutôt comique !
‘’L’ensemble des marcheurs Savoyards entendent poursuivre leur travail (à la démolition de notre pays !) avec les élus de la majorité présidentielle, (18%, en 2017, combien aujourd’hui,), qui portent fidèlement les valeurs du mouvement au sein des collectivités de nos territoires !'' Pour info, département zéro élu, région, zéro élu !
On peut dire que si tous les hommes sont égaux, la plupart des LREM sont quand même un peu plus débiles, ignares et prétentieux que la moyenne.

Lettre ouverte aux antennes de parti LREM-pour les secteurs Aix-les-Bains, Grand-Lac, Grand Chambéry et Avant-Pays savoyard.
Vous avez choisi de réaffirmer votre soutien aux positions d’Emmanuel Macron par le biais d’un communiqué. Pour vous ‘’le vote de Typhanie Degois apparaît non seulement incompréhensible, mais aussi irresponsable.’’
Compte tenu du fait que le gouvernement et le parti LREM n’ont cessé de dire tout et son contraire, les citoyens sont aujourd’hui incapables de se positionner sur la validité ou la dangerosité des vaccins que vous nous imposez après avoir juré que vous ne le feriez pas !

En conséquence :
Nous demandons simplement à l’ensemble des marcheurs LREM signataires opposé à la position de notre députée de bien noter notre exigence !
Les laboratoires ont obtenu de se dégager de toutes responsabilités.
Nous vous prions donc d’adresser par l’intermédiaire du Dauphiné Libéré, qui a publié votre position, un document manuscrit et très lisible, soussigné, à vos noms et titres, daté de ce mois de juillet 2021, certifiant que les vaccins Pfizer, Moderna, Astrazeneca et autres, ne présentent aucun risque pour tous les vaccinés dans les 10 ans suivants.
Nous aurions ainsi en face de nous une personne responsable pénalement et financièrement vis-à-vis de cette obligation vaccinale et nous n’aurions nul besoin d’autres arguments. Nous vous adressons toute notre considération.
Dans l’attente, nous vous adressons nos remerciements.

Ça pue les années 44 !
Le 9 juin 2017, Macron : ‘’Une gare, c’est un lieu où on croise les gens qui réussissent et les gens qui ne sont rien.’’.
Sauf que quelques années après on s’aperçoit que ce sont les gens qui soit disant ne sont rien, qui travaillent dur pour payer des gens qui ne réussissent rien et ratent tout ce qu’ils entreprennent ! On retrouve les ratés de 1944 qui dénonçaient et rasaient les femmes pour faire oublier leur propre lâcheté !
Les français ont eu le tort de se contenter de maugréer pour laisser faire les félons ratés. Ceux-ci ont pris confiance et ne nous épargneront rien.
Macron : ‘’Nous sommes en guerre !’’ C’est exact, mais celle-ci est déclarée au peuple par la ploutocratie !

BF

 

Cet article vous a intéressé? Partagez-le sur Facebook ou Twitter