Il n’a vraiment rien d’autre à faire ?

Et pendant ce temps la dette augmente .


Une nouvelle barrière au jardin vagabond.
Le daubé, toujours à la pointe de l’info !
 
Cérémonie d’inauguration de la nouvelle barrière qui protège l’accès au bassin aux grenouilles et nénuphars.

Il est passé par ici, il repassera par là.
La présence du mannequin préféré du daubé était-elle indispensable pour inaugurer une simple barrière de bois d’une vingtaine de mètres que n’importe quel bricoleur aurait pu faire sans ameuter le ban et l’arrière ban de la presse locale?

N’a-t-il rien de plus important à faire, comme : s’occuper des 40% de perte d’eau potable des réseaux ? Refaire les chaussées des rues et les trottoirs qui sont dans un état déplorable ? Gérer la dette qui n’arrête pas d’augmenter du fait de ses emprunts ? Suspendre la folie bétonneuse ? Nous informer de l’état d’avancement et à quelle sauce les Aixois vont être mangés avec les anciens thermes ?

Pouvons-nous avoir un bilan des anciens thermes ? Ça nous sera plus utile que les trois planches pour la marre à grenouilles !
Depuis 9 ans, combien tout ceci nous a-t-il déjà coûté ? Combien cela va-t-il encore nous coûter ? Où en est le projet Bouygues ? Quelle surprise nous prépare-t-on ? Qu’allons-nous trouver dans ces 50 000 mètres carrés ? Le projet était susceptible d’être modifié, quand ? Comment ? Pourquoi ?

Pourquoi tant de discrétion et si peu d’informations de la part du mannequin préféré du daubé sur ce sujet ?
On ne paie pas un élu qui cumule à plus de 8000 euros par mois pour s’afficher en train de restaurer un bout de clôture en bois.

BF

Cet article vous a intéressé? Partagez-le sur Facebook ou Twitter