Les hyènes chassent en meute.

Les commissaires politiques de la presse subventionnée.


Ni pour, ni contre, bien au contraire, mais un simple constat. On n'aime ou on n'aime pas, le problème n'est pas là!
Ainsi un candidat à l’élection présidentielle ose répondre par un doigt d’honneur à une mégère mal embouchée qui l’insulte. Mais qui n’aurait pas fait pareil ? Faut-il toujours se coucher, comme le font nos politicards à longueur d’année ? Et la meute se met en chasse, l’hypocrisie, la violence, le mensonge sont devenue la norme dans ce milieu frelaté et glauque des ‘’élites’’ autoproclamées.

 Nos folliculaires officiels n’ont pas été choqués.
Cette presse couchée qui n’a jamais réagi au mépris du président pour le peuple français. Que l’on se souvienne :
Mépris pour le peuple.
.  A propos des 800 salariés de l’abattoir Gad en Bretagne : ‘’Beaucoup sont des ouvrières illettrées.’’. Pourquoi illettrées ? En fait abandonnées par un état en pleine déliquescence.
.  Dans le Nord, ‘’l’alcoolisme et le tabagisme dans les bassins miniers.’’. Une région industrielle entière abandonnée par l’état et sacrifiée au mondialisme.
.  ‘’Je ne céderai rien aux fainéants et à ceux qui foutent le bordel au lieu de chercher des postes.’’ Aux ouvriers de GS&M.  S’il y avait 200 emplois disponibles dans la Creuse , ça se saurait .
.  ‘’Les Français réfractaires aux réformes.’’. Rien d’étonnant, étant donné que chaque fois que l’état met son nez dans une affaire on est certains que ça va être une catastrophe.
.  ‘’Il y a ceux qui réussissent et ceux qui ne sont rien.’’ Comment un chef d’état peut-il parler ainsi des citoyens de ce pays ?
Mépris pour notre pays et ignorance crasse de son histoire.
.  ‘’Il n’y a pas de culture française.’’. Il est vrai qu’autour de lui, on a beau chercher ça ne transpire pas trop l’intelligence et la culture. ( A part les lumineuses Schiappa et Bachelot, ces phares de l’humanité.)
.  ‘’La France a commis des crimes contre l’humanité.’’. Macron, à la télévision algérienne. Honteux.
.  ‘’Macron a accusé nos soldats de torture en Algérie.’’ Dans quel pays le chef des armées se permet de salir les unités combattantes sous ses ordres.
.  Cerise sur le gâteau, à la tribune de l’ONU, à l’occasion d’une assemblée générale : ‘’Je viens d’un pays qui a fait beaucoup d’erreurs, beaucoup de mauvaises choses.’’. Quel autre chef d’état a autant insulté le peuple et son pays ? On sombre dans l’ignominie.

Ce qui fait vomir bien plus qu’un doigt d’honneur.
Le doigt d’honneur ? Simple rigolade à côté de ce que l’on nous inflige.
La pitoyable affaire Benalla, digne d’une république maffieuse! A Saint-Martin, un président en transe avec des délinquants. La fête de la musique à l’Elysée. Les désynapsés youtubeurs reçus à l’Elysée et invités le 14 juillet à voler avec la patrouille de France.
   
Benalla dans ses œuvres et Macron en transe avec ses amis délinquants.
   
   
Ces images ont fait le tour du monde. N'est-ce pas le déshonneur de la fonction présidentielle?

Fête de la musique. Les paroles des chansons chantées sur le perron de l’Elysée devant le Président et Madame en plein extase !
.  Un premier ‘’artiste’’ :
‘’Ce soir, brûlons cette maison.
Ce soir, brûlons la complètement.’’ (sic)
Un deuxième ‘’artiste’’ :
‘’Les femmes et la beuh strictement verte. Ne t’assied pas salope s’il te plait.
T’es vénère parce que je me suis fait sucer la bite et lécher les boules.
Je suis avec six mannequins et six bouteilles de champagne,
Quatre Bélvédère et de la beuh partout.
Danse , enculé de ta mère, danse.’’ (sic)

Pour les citoyens, à côté de toutes les ignominies d’un gamin immature, caractériel et inculte, un doigt d’honneur en réponse à une provocation d’une pauvre ahurie endoctrinée, parait bien peu de chose.
Tout ceci ne gêne aucunement notre maire, saint patron des LR Savoie, qui n’a pas manqué de s’accoquiner avec les LREM locaux pour grappiller quelques voix pour être élu ! C’est ce qu’ils appellent avoir des ‘’valeurs’’ ! Quant à la presse, elle se noie dans son propre vomi…

BF


 

 

Cet article vous a intéressé? Partagez-le sur Facebook ou Twitter