Pour ses vœux, il voulait nous sonder.

Sonder, définition : chercher à pénétrer ! Certains n'aiment pas.


Beretti, un homme, un vrai, un costaud, un tatoué.
Sauf qu’en face d’un opposant qui ose l’apostropher en centre ville, il a eu ‘’très peur’’ !
Notre maire semble vouloir être député. En dehors du fait que ceux-ci ne servent à rien, il ne peut que briller à l’Assemblée nationale. Il a le profil type : fonctionnaire qui n’a jamais travaillé de sa vie.
Comme Fabius aime à la raconter, cette petite blague ne serait-elle pas sa motivation première ?
‘’C’est l’histoire du député qui vient d’être élu et qui découvre sa première paie à la fin du mois. Il dit : pourquoi m’ont-ils donné la paie d’un an en une seule fois ?’’.
Cet homme a toute les qualités pour faire une grande carrière de député et même de ministre. C’est un vrai couteau suisse ! En effet n’a-t-il pas déjà été : suppléant sénateur, vice président grand Lac, président mission locale jeune, président UPA, premier adjoint au maire, président de Ribambelle, directeur de cabinet à Aix ainsi qu’au conseil général et à la mairie d’Albertville, secrétaire général du forum francophone, chargé de mission au ministère de la sante (sous Gaymard, avec qui il a œuvré à la casse des hôpitaux.), chef de cabinet et conseiller technique de Barnier au Conseil général. Quelle santé …
Il est actuellement : président de Grand Lac, maire, vice président du Conseil départemental, président de la Facim, président de la fédération de Savoie LR, conseiller national LR. 

Il faut qu’il nous explique .
Il a mis 30 ans pour atteindre son Graal, être enfin élu pour la première fois! Après avoir été mis en place à la mairie par l’appareil LR en mai 2020, (avec l’aide discrète de la députée LREM) voilà qu’il veut être député ! Ceci ne vient pas dans la tête du jour au lendemain.  On ne se lève pas en se disant : je veux être député ! Tout ceci s’étudie, se réfléchit longtemps à l’avance, on se fixe des objectifs, on met en place les moyens pour y arriver, on actionne les réseaux, etc ….
Autrement dit, 20 mois après avoir été élu maire d’Aix, et à moins d’un tiers de son mandat, il est prêt à faire cocu les 4600 gugusses qui l’ont élu! Ne prend-t-il pas les gens pour des imbéciles ? Ne disait-il pas pendant sa campagne : ‘’Je ne suis pas le candidat des états-majors parisiens. ‘’. A la tête des LR, on les sait pas bien malins, auraient-ils laissé comme président de leur mouvement savoyard un individu qui annonce clairement se passer d’eux ?
Ne peut-on pas voir cette ambition sous un autre angle ? Notre homme a été toute sa vie le petit serviteur des barons savoyards Barnier, Gaymard et Dord. Devant leur patrimoine ne s’est-il pas dit, pourquoi eux et pas moi ? Si on s’amuse à calculer les indemnités d’un maire, président d’agglomération et conseiller départemental, et les indemnités d’un député, il n’y a pas photo ! Sans compter que, n’étant plus sur le terrain en contact direct avec la population, on risque peu de se faire prendre au collet par un quidam mécontent.

Député ? Oui, mais dans quel parti politique ?
‘’A qui sait attendre, le temps ouvre ses portes.’’. Après la présidentielle, connaissant le résultat, il aura deux mois pour y réfléchir. Ce sera les grandes manœuvres, les tractations, les combines entre copains et coquins !
Tout peut arriver, il a déjà été aidé par LREM pour les municipales. La fausse droite macron compatible n’est-elle pas prête à bouffer à tous les râteliers ? ( Les Estrosi, Philippe, Le Maire, et tant d’autres ! )
Dord avait été clair sur le rôle d’un député, celui-ci n’est pas là pour le peuple : ‘’Je considère qu’un député dans une majorité est d’abord là pour soutenir, aider et faciliter l’action du gouvernement.’’.
Et malgré ça, on entend les électeurs dire : ‘’On attend de connaître les programmes pour se décider.’’. Ils sont indécrottables !

‘’Moi, je ne fais qu’un seul geste,
Je retourne ma veste,
Toujours du bon côté.
J’fais confiance aux électeurs,
Et j’en profite pour faire mon beurre.’’

BF

 

 

 

 

 

 

Cet article vous a intéressé? Partagez-le sur Facebook ou Twitter