GRAND LAC: PRÉTENDUE CONSULTATION POPULAIRE OU SUPERCHERIE?

Un Voglanais semble avoir la réponse


On nous communique:

Voilà déjà plusieurs fois que le Dauphiné-Libéré fait la promotion de la prochaine « GRANDE » consultation des habitants des communes ; consultation annoncée par les élus de l’agglomération-technostructure de « GRAND LAC » du Bourget sur leur projet baptisé « Grand lac 2030 ».   
Ne s’agirait-il pas plutôt d’une « GRANDE » supercherie supplémentaire puisque la plupart de ces mêmes élus ont déjà tout prévu, tout imposé aux habitants en matière d’aménagement et de croissance démographique dans le PLU intercommunal qu’ils ont adopté le 9 octobre 2019… ?
 
En effet, dès 2018, ils avaient organisé le projet de PLU intercommunal de façon à augmenter la population de 18 000 habitants à l’horizon 2030.
 
Par contre, je n’ai jamais obtenu de réponse de la part de ces mêmes élus ni aucun écho de la part de la presse locale, lorsque, en 2017 et début 2019, je les saisissais au sujet de l’aménagement de Voglans et de notre belle vallée du lac du Bourget.
 
Dans une lettre du 7 février 2017 à Dominique DORD.je proposais un référendum  sur le PLU intercommunal, lettre communiquée aux élus de toutes les communes.
 
Sans aucune réponse de leur part, j’ai déposé un recours devant le tribunal administratif de Grenoble contre ce PLU intercommunal de l’agglomération du lac du Bourget. 

 
Alors, cette « GRANDE » consultation ne serait-elle pas plutôt une tentative en trompe-l’œil pour essayer d’endormir, d’anesthésier les habitants des communes dont beaucoup sont très mécontents des conséquences de l’urbanisation, de la bétonisation exagérées de nos villages et de notre belle vallée du lac du Bourget, (difficultés de circulation, embouteillages, problèmes croissants de stationnement, nuisances et pollutions diverses en augmentation, destruction des terres naturelles et agricoles d’autant plus indispensables à l’autonomie alimentaire que l’invasion de l’Ukraine en montre l’importance stratégique, comme je le souligne, sans succès depuis des années, auprès des élus de Voglans et de la CALB ) … ?
 
Merci de faire suivre si vous en êtes d’accord.
 
Marcel GIRARDIN
Conseiller municipal de Voglans de 2014 à 2020
Le 27 février 2022
 

Au fait, pourquoi n'avons-nous pas été consultés sur ce nom technocratique, prétentieux et sans aucun enracinement de « GRAND LAC » ? A voglans, j’avais protesté contre le fait que les élus de la majorité municipale avaient dissimulé au conseil municipal la modification des statuts de la CA du lac du Bourget transformant l’appellation CALB en « GRAND LAC » ; « GRAND LAC » certes, mais « GRAND LAC » de quoi ???

NDLR: n'oubliez pas non plus de cliquer sur "Ma Chronique Macronique" en haut à droite de la page de garde

Cet article vous a intéressé? Partagez-le sur Facebook ou Twitter