UKRAINE: BERETTI VA REVERSER UN MOIS DE SES INDEMNITÉS AU PROFIT DES RÉFUGIÉS UKRAINIENS

ET IL VA DEMANDER À TOUS LES ÉLUS DE GRAND LAC DE L'IMITER


A lire avec toutes les précautions requises:

Cette information devait rester discrète encore quelques jours (il s'agit de plus de 6000 euros quand même). Renaud Beretti a décidé de reverser la totalité de ses indemnités (maire, président de la CALB, conseiller départemental) au profit des réfugiés ukrainiens.
L'élu ne devait annoncer cette décision que ce mardi lors d'une conférence de presse entouré de tout son état major. Des treillis et des casques lourds ont même été commandés pour la circonstance ainsi que des filets de camouflage autour du lieu de réunion qui sera tenu secret jusqu'au dernier moment. Preuve de la sincérité de cette décision, Beretti a fait accrocher un drapeau ukrainien à l'entrée de l'hôtel de ville comme le signale le très sérieux dauphiné libéré:


Et le Bérett' ne se déplace plus qu'en voiture blindée par peur des représailles susceptibles d'être menées par des fanatiques pro-russes qui seraient entrés clandestinement dans l'ex-cité thermale.
Ces décisions font suite aux appels vibrants que Beretti et ses semblables avaient précédemment lancés afin de réunir des fonds pour l'Ukraine.



Bien entendu, si vous croyez que ce qui précède relève de la manipulation ou de l'affabulation, c'est que vous n'êtes pas encore totalement idiot.
Alors on peut continuer. Et très sérieusement cette fois.

Continuer pour signaler que certains m'as-tu-vu de politiciens font semblant de pleurer aujourd'hui sur le sort des Ukrainiens alors qu'ils sont restés de marbre quand d'autres Ukrainiens se faisaient massacrer par des concitoyens dans la plus grande indifférence (voir lien plus bas). Continuer pour signaler qu'à l'heure où ces mêmes politiciens appellent les Français à soutenir financièrement les Ukrainiens chassés de leur pays (krieg, gross malheur, mais qui a commencé?) le président pianiste Zelensky est mis en cause dans l'affaire des Pandora Papers:



  (...) En 2019, Volodymyr Zelensky a été élu, après avoir incarné dans la série "Serviteur du peuple", un président fictif, incorruptible, luttant contre les oligarques et les forces de l'argent, rappelle notre correspondant à Kiev, Stéphane Siohan. Mais sur la base des Pandora Papers, les journalistes de Slidstvo Info, un média d'investigation ukrainien, ont prouvé que pendant des années, Zelensky et ses amis du Kvartal 95, sa société de production audiovisuelle, ont caché leur fortune dans une douzaine de sociétés-écrans, à Chypre, au Belize et aux Iles Vierges britanniques.
Extrait d'une enquête révélée en octobre dernier par RFI, une chaine d'information publique française.

Eh, oui. Pendant que des Français sont invités par des politiciens en quête de publicité à ouvrir leur porte-monnaie en faveur des Ukrainiens, le président de l'Ukraine est soupçonné d'avoir dissimulé sa fortune dans des paradis fiscaux.

Dites donc Beretti et les autres, vous ne seriez pas en train de vous foutre du peuple, non mais des fois. Attention, ça commence à se voir!

Odessa, un massacre ignoré:
https://boriskarpov.tvs24.ru/2022/03/02/ukraine-massacre-dodessa-rappel/


Cet article vous a intéressé? Partagez-le sur Facebook ou Twitter