VOTEZ POUR MOI JE VOUS PROTEGERAI!

N’est-il pas le plus grand danger pour notre pays ?


Ouf ! Tullius Détritus est enfin candidat !
  
Les Gaulois réfractaires contre Tullius Détritus, le semeur de zizanie de la BD Astérix.
Notre Micronminus est comme ce : ‘’ désert qui avance en se nourrissant des grains de sable et du vide qu’il génère.’’. Son projet ? Propagande, censure et mythomanie !
   
Il parait qu’il rendrait les gens idiots rien qu’en entrant dans une pièce, d’après certains. Ceci expliquerait que le PS et les LR se sont choisis comme candidates des sœurs jumelles nées sous le signe du fiasco !
Curieusement les Français mettent tous leurs espoirs dans un système sans aucun espoir.

Mais hélas, parmi les élus ce ne sont pas les seuls .
Ils ont essaimé jusque dans nos administrations territoriales. Dans un article de l’Essor de fin 2020, R. Beretti et F. Maître (vice-président de Grand Lac, en charge de la mobilité) devaient ouvrir le dossier des travaux à faire pour préparer une ville apaisée. (F. Maître, enfant du sérail LR, cumulard à vie, comme les autres !)
Qu’ils ne perdent pas leur temps à chercher, il suffit d’appliquer les consignes de David Belliard. (Un traine savates adjoint à la mairie de Paris en charge de la transformation de l’espace public.).
Interview du bonhomme, sur BFM, le 28 février 2022.
 
Vous avez aimé les justificatifs du confinement ? Vous allez adorer les justificatifs des ‘’zones apaisées’’ ?
.  Notre écolo gestapiste désynapsé : ‘’Sur la zone apaisée nous allons mettre en place un contrôle à la sortie, c’est-à-dire qu’il n’y a pas de contrôle à priori, mais qu’il faudra, avec des contrôles qui seront des contrôles aléatoires, bien montrer patte blanche pour montrer, prouver que l’on avait quelque chose à y faire. Par exemple donc, si on allait faire ses courses en montrant un ticket de caisse ou si on allait chez le médecin ou pour une consultation x ou y, montrer que l’on est allé à cette consultation.’’.
La pseudo ‘’journaliste’’ de BFM : ‘’Mais tout ça se trouve comment ? Et les politiciens seront en place pour les contrôles ?’’
Notre écolo gestapiste désynapsé : ‘’Les polices municipales, bien sûr !’’.
Et nos écolos gauchos osent traiter ceux qui ne pensent pas comme eux de complotistes ou de fascistes ! On en a marre de ces politicaillons  moralistes qui ne sont que des garde rouges de l’idiotie compassionnelle !
Il parait que les hommes sont égaux, mais il faut bien reconnaître que certains politicards sont plus cons que les autres !

Bruxelles nous concocte le pass numérique !
Liberté ! Libertas ! Ce n’est ni plus ni moins que le pass crédit social Chinois !
Nous sommes déjà suivis, pistés, à longueur de temps ! Caméras de surveillance, horodateurs, GPS, ordinateurs de bord des véhicules qui enregistrent tout, carnets de santé, sans oublier le téléphone rouge entre le fisc et notre banque, etc …
Un exemple, demain, un contrôle de type ‘’zone apaisée’’. Le chef de la police municipale est, par définition, soumis au maire de la ville. Il contrôle un véhicule d’un quidam et sa femme. Celui-ci, pour justifier son déplacement, donne son ticket d’achat qui fait état de sextoys pour madame. Un autre quidam sort de chez le médecin, tend son ordonnance qui fait état d’un traitement pour une MST . Imaginons, que ces quidams soient des opposants au maire et que le policier ami mette celui-ci dans la confidence … Il suffit de faire circuler la rumeur …
Demain sera encore mieux ! Tout le monde sera pucé. De toute évidence et contrairement à ce que l’on nous dit, ce n’est pas pour protéger les citoyens, mais bien pour les tenir en laisse ! Nos élus ont peur du petit peuple ! Les contrôles augmentent aussi vite que les taxes . 

Les mirmidons les plus lâches ont pris le pouvoir.
La manipulation de la présidentielle de 2017 n’est rien à côté de celle de 2022. C’est la grand-messe du conformisme hypnotique.
Cette élection n’est que le pet qui annonce les gros étrons dans lesquels nous devrons vivre.
François Sureau : ‘’Nous nous sommes déjà habitués à vivre sans la liberté.’’.
Après avoir été un macroniste de la première heure, il nous livre un bilan sans concession du président dans son discours d’entrée à l’Académie Française.On le cite :
‘’En un siècle d’histoire constitutionnelle, nous aurons vu se succéder le système des partis, le système de l’Etat, le système du néant.’’. Le néant lancé à la face d’un fauteuil vacant a fait l’objet d’une belle ovation.

BF

Cet article vous a intéressé? Partagez-le sur Facebook ou Twitter