Les gnous sont entrés à l’Assemblée nationale !

Où sont les peuples qui ont inspiré les grandes civilisations ?

Les crétins sont devenus fous ! Notre industrie s’effondre, le commerce extérieur est catastrophique, l’insécurité est colossale, l’école est à la dérive, etc …. Et la première mesure proposée par Lrem après les législatives est d’inscrire le droit à l’IVG, que personne ne conteste en France, dans la constitution. Et après les faux ''experts'' covidiens, les bellicistes de plateaux télé! Au-delà du pitoyable, c’est terrifiant.

 

Dans la série ‘’Je cours après mes subventions’’, le Daubé fait la course en tête !
Pendant 20 ans les pauvres bobardiers de la feuille de chou locale nous ont vendu du Dord qui s’est épuisé à déglinguer notre pays tout en se constituant un solide patrimoine ! Aurait-il été élu aussi longtemps s’ils avaient eu le courage de diffuser ce qui se cachait sous le tapis ? Puis ce fut au tour du fonctionnaire perpétuel Beretti, élu sur la promesse de moins bétonner la ville. Nos échotiers locaux se gardent bien de soulever les problèmes de bétonnières, des anciens thermes, de la video-surveillance qui ne servira qu’à verbaliser et surveiller. (Entre autres.) Depuis les législatives, le daubé semble se tourner vers la nouvelle députée. (Faisant partie de ce pouvoir branlant dans le manche mais toujours distributeur de subventions.) Ça commence fort ! Le 21 juin, nous avons eu droit à deux grands articles sur la dame en question.
Il faudrait que le daubé calme sa joie ! Il nous annonce un résultat impressionnant : M. Ferrari élue avec 59,33% ! Restons modestes, elle n’a été élue qu’avec 13,50% au premier tour. Des quatre députés Savoyards, c’est elle qui a fait le moins bon score, elle a même fait moins de voix que Typhanie Degois en 2017, alors totalement inconnue. Il est vrai qu’aujourd’hui 13,50% est un exploit ; Repentin a bien été élu maire de Chambéry avec 8,6% au premier tour ! On a entendu des gens se faire du souci en pensant que Beretti et Ferrari, après avoir été complices, n’étaient d’accord sur rien. Aucun problème de ce côté-là ! Comme dit le proverbe : ‘’Les loups politicards professionnels ne se mangent pas entre eux.’’.
Une idée, si on faisait payer les élus par ceux qui ont voté pour eux ? Pourquoi le contribuable irait payer très cher un salarié qu’il n’a pas embauché et dont il ne veut pas ?

On adore le sourire satisfait d’une députée qui ne servira à rien !
Deux très longues interview de M. Ferrari dans le daubé. Qu’elle nous permette à nous aussi de sourire devant le tissu de banalités et d’expressions toutes faites. Il est vrai qu’après ses échecs aux municipales, les indemnités de madame avaient chutées. Que cache ce sourire ? Ou elle ne comprend pas tout, ou elle nous prend pour des gamins. On l’écoute :
.  ‘’Je vis cette victoire comme une reconnaissance du travail fourni.’’. Quel travail ? Elle aura accompagné toutes les erreurs des malfaisants Dord et Beretti. Pas de quoi sourire.
.  ‘’Maintenant il faut travailler.’’. Ben voyons ! Il serait grand temps …
.  ‘’Il va falloir convaincre, expliquer, écouter, trouver des solutions …’’ Autrement dit palabrer, réunionner, parler pour ne rien dire ! Et agir, c’est pour quand ?
.  ‘’Je n’ai pas regretté de ne pas me présenter en 2017 contre D. Dord, car j’ai été loyale. Je suis restée droite dans mes bottes en 2017.’’. Sauf qu’en 2008, à trois mois des élections, elle n’hésita pas à laisser tomber son oncle Gratien Ferrari pour rejoindre l’équipe Dord ! Son oncle avait fait jouer ses réseaux, mobilisé des financements, avait commencé à constituer une équipe autour d’elle. Plutôt que de courir le risque d’une défaite elle rejoint la liste de Dord. Payer le prix d’une trahison pour entrer en politique n’est pas glorieux.
.  ‘’Une majorité relative va nous conduire à travailler dans la recherche du ‘’consensus’’.’’ Autrement dit il va falloir magouiller avec n’importe qui pour faire n’importe quoi pour rester en place. Typiquement l’extrême centre incarné par le nullissime Bayrou depuis tant d’années.
.  ‘’Les dossiers urgents, le pouvoir d’achat, l’écologie, le Lyon-Turin, le thermalisme.’’. Pouvoir d’achat ? 3000 milliards d’euros de dette ! Comment fait elle ? L’écologie ? On ferme des centrales nucléaires pour ouvrir des centrales au charbon ! Le Lyon-Turin ? Un serpent de mer devenu ingérable ! Le thermalisme ? Quel thermalisme ? Avec Dord elle a vendu 3 francs six sous au privé les thermes aixois et les anciens thermes !
.  ‘’Gratien Ferrari m’inspire. Il a laissé une empreinte sur le territoire.’’. Lui, il était tout sauf un politicard de la pire espèce comme l’ont été ses successeurs. Pour mémoire, lorsqu’il a lancé les thermes de Chevalley, il a refusé que ceux-ci passent au privé car il fallait licencier 300 employés. Ce que ses amis ont fait !
.  ‘’Je me plaisais dans la majorité multicolore de l’équipe Dord.’’. Multicolore ? Ce n’étais qu’une façon pour lui de rester en place ! Ne fallait-il pas que tout le monde aille à la gamelle pour qu’il puisse cumuler les indemnités ?
.  ‘’J’ai une fibre sociale, je me suis retrouvée dans la famille du centre.’’ . Nous avons pu voir la fibre sociale du gouvernement Macron pendant les gilets jaunes ! Combien de morts et de mutilés ?
Dans ces articles, aucune idée et encore moins de solutions, ne sont abordées sur les vrais problèmes les plus importants qui inquiètent les Français.

Le Modem et Bayrou sont peut-être la solution.
Plus de quarante ans que Bayrou est notre employé très cher payé ! Il a été ministre de l’Education nationale et de la Justice ! On en voit les résultats catastrophiques.
Elle devrait s’en rapprocher. Nous le payons depuis deux ans comme Haut-commissaire au plan ! Peut-être a-t-il un début d’idée pour achever plus vite ce pays …

BF

Cet article vous a intéressé? Partagez-le sur Facebook ou Twitter