Revue de presse et hypocrisie.

Dire n’importe quoi, c’est un métier payant !


 
Nombre adhérents en novembre 2021, 150 000. En novembre 2022, plus que 90 000.
A part y avoir quelques intérêts financiers, qui serait assez stupide pour adhérer à un tel parti de faux-culs? Ce ne sont plus nos représentants mais des cumulards de mandats locaux. 

On a pu lire dans la presse locale.
.  Imparfait, mais … On a trouvé un champion du monde dans le courrier des lecteurs! A propos de l’utilisation de l’article 49-3. ‘’Le système français évite les blocages. Dans les autres pays, on est obligé de faire des alliances pour faire un gouvernement avec à la clé un blocage des institutions.’’. Il a raison … Pol-Pot, les nazis, l’URSS, Castro, la Corée du Nord, etc … n’ont pas eu de blocages de leurs institutions !
.  Un visionnaire. Un autre champion du courrier des lecteurs ! ‘’Les courses livrées directement dans le frigo, pour bientôt ! Le Corbusier était un visionnaire. Dans la cité radieuse à Marseille, il y a un passe-plat entre le couloir et l’appartement. Il suffit de moderniser avec une serrure intelligente.’’. Super ! Foot, bière, popcorn, il n’aura plus besoin de sortir de son canapé ! Et on se demande pourquoi ce pays est en train de disparaître.
.  Emilie Bonnivard, (LR de la 3è circonscription de Savoie.). Elle est émue de la hausse des prix de l’électricité et de son mode de calcul alambiqué. Cette brave dame oublie que son parti politique a donné tous pouvoirs à Bruxelles en s’asseyant sur notre référendum et que c’est là-bas que ça se décide ! Elle oublie également que son parti politique est responsable, avec d’autres, de l’état de délabrement de nos centrales nucléaires qui ne tournent qu’à 50%. A-t-elle noté que c’est en fait l’Allemagne qui fait la pluie et le beau temps à Bruxelles ? Sait elle que les entreprises françaises paient deux fois plus cher leur électricité que les entreprises allemandes ? Bien sûr qu’elle le sait, puisqu’elle en a parlé à l’assemblée …  
.  Laurent Wauquiez nous sort les mêmes arguments qu’Emilie Bonnivard. Il est même pire qu’elle puisqu’il a été ministre des affaires européennes ! Il nous parle des fous à la tête des grandes métropoles et des gouvernements qui ont fait n’importe quoi. Il veut que la région et la BPI aident les entreprises à faire un diagnostic énergétique et veut les aider à investir pour réduire leurs factures d’énergie et négocier à leur place les panneaux solaires ! Il fait sa pub en aidant les entreprises avec leur propre argent et le nôtre! Si les politicards ne nous ponctionnaient pas autant, personne n’aurait besoin d’aides !
.  Notre Beretti. Comme Bonnivard et Wauquiez, il vient faire le beau avec ses économies d’énergie électrique ! Il ne coupera pas l’éclairage la nuit parce qu’il a investi beaucoup de notre argent dans les systèmes d’éclairage. Comme Bonnivard et Wauquiez, il oublie complètement, lui aussi, que si on en est là c’est grâce à lui et à son parti. (Il passe 200 points lumineux par an en leds. Il y en a encore 4800 à changer ! Il faudra 24 ans pour en voir la fin. Et il se vante!)
Ce ne sont pas ceux qui nous ont mis dans la mouise qui nous en sortiront.
.  Il est passé par ici … il repassera par-là !
Beretti est débordé avec toutes ces commémorations ! Le 9 novembre, il a participé à la cérémonie de commémoration du 52ème anniversaire de la mort du général de Gaulle. Pourquoi le 52ème ? Mystère ! Peut-être pour la photo. Grand moment d’hypocrisie de la part d’un Sarkoziste représentant un parti qui a vendu notre pays aux voyous de Bruxelles et aux USA. Ce que disait de Gaulle aux politiciens cumulards professionnels : ‘’Prenez de l’altitude, il y a moins de monde.''.
Le 11 novembre, il nous la rejoue défenseur du pays avec hommage à nos anciens morts au combats ! Une chose a tendance à énerver nos anciens combattants ! Au premier et au deuxième rang posent et discourent les ‘’officiels’’, élus et hauts fonctionnaires ! La plus grande partie de ceux-ci n’ont même pas fait de service militaire ! Les anciens combattants sont derrière ces gens qui, non seulement ne les représentent pas, mais en tant qu’élus ont même tout fait pour que notre pays soit soumis à tout et à tous alors que nos anciens se sont battus contre les invasions et pour notre indépendance. On vous livre la pensée de l’un d’eux : ‘’Ils m’ont envoyé en Algérie, j’avais 19 ans ! J’en suis revenu amputé des deux jambes. Je ne comprends pas pourquoi, ceux qui pourraient le faire, ne leur mettent pas des coups de pieds au cul.’’.

Madame la députée, parlez-nous des retraites.
L’Urssaf devait recouvrer les cotisations des retraites complémentaires Agirc-Arrco au 1er janvier 2023. Il semble que ce soit repoussé au 1er janvier 2024.
La mainmise de l’Etat sur les retraites du privé n’est, ni plus ni moins, qu’un vol des citoyens par un état de plus en plus mafieux.
On a pu lire dans le rapport du Sénat, entre autre, qu’il était prévu d’y intégrer le régime spécial de la RATP. 
Ce sont donc les affiliés des caisses du privé qui financeront les pensions des agents de la RATP.
Un travailleur du privé touche actuellement en moyenne 1400€ en partant à la retraite à 63 ans. 
Un agent de la RATP touche actuellement en moyenne 3700€ en partant à la retraite à 57 ans. 
C’est un hold-up, une saloperie sans nom ! Une seule solution est possible : supprimer les régimes spéciaux et foutre la paix au privé!
Madame la députée, de quel droit vous mêlez-vous de gérer l’argent des cotisations des employés des entreprises privées, vous qui êtes incapable de gérer l’argent public ?
Expliquez-nous :
Il y a encore peu de temps il fallait travailler 40 ans pour toucher une pension de 1129, les députés y accédaient au bout de 5 ans.
Les cotisations des députés ne couvraient que 12% de la totalité des prestations versées par leur caisse de retraite. L’Etat leur accordait une subvention légale votée à l’Assemblée. Ainsi les millions qui manquaient pour payer la retraite des parlementaires étaient à la charge des contribuables.
Madame, vous êtes censée nous représenter et vous vous arrogez le droit de voler nos économies placées pour nos vieux jours.

BF



Cet article vous a intéressé? Partagez-le sur Facebook ou Twitter