Anciens Thermes, récapitulation (et anticipation) avant la capitulation:

Complément d'information aux dauberies du jour


Le Daubé, jamais en retard d'une dauberie, nous annonce sans trembler qu'avant que ne commence le début d'une ébauche de dépôt d'un projet de proposition en vue de la possible réalisation de travaux d'envergure dans les Anciens Thermes, l'ineffable Beretti (qui est quand même à la manoeuvre aixoise depuis près de 20 ans) va lancer... Va lancer...
Va lancer une étude avec à la clé une enquête publique et de nouveaux rapports.


Dans cette occurrence on se permet de faire un petit rappel indiscutable des faits et d'y ajouter un chouia d'anticipation:

- 2003 Dord prend les commandes de l'établissement thermal qui devient EPIC
- 2005 promesse d'achat par Dord des bâtiments des Anciens Thermes à l'Etat
- 2012 signature acte achat à l'Etat par Dord des Anciens Thermes
- 2016 décision par Dord de vendre ces Anciens Thermes à Bouygues pour une misère
- 2017 choix de l'architecture par Dord pour un projet de réaménagement des Anciens Thermes par Bouygues
- 2018 signature acte vente des Anciens Thermes à Bouygues par Dord
- 2019 début, sous Beretti, des travaux de dépollution des Anciens Thermes financés par la Ville et ses contribuables
- 2022 annonce par Beretti d'une étude urbanistique et enquête publique par la CALB pour définir ce que l'on peut faire comme travaux dans les Anciens Thermes
- 2024 probabilité très incertaine de la date de dépôt d'un permis de construire sur les Anciens Thermes
- 2025 très incertaine possibilité de commencement du chantier
- 2026 Macron, après modification de la Constitution, est réélu par acclamations pour un troisième mandat. Il fait annuler le permis de construire et décide d'affecter les bâtiments des Anciens Thermes à l'accueil de migrants.
- 2052 Marie-France-Victoire, arrière petite fille de JM Le Pen, est élue présidente de la république sous la bannière "Le Néo-nouveau Front de Rassemblement Nationaliste". Elle décide de faire sauter l'ensemble du bâtiment et néglige d'en prévenir par avance les occupants, estimant qu'ils l'apprendront bien assez tôt.

à suivre...

Opticon




Cet article vous a intéressé? Partagez-le sur Facebook ou Twitter