Macron. Il n’y a pas de culture française !

En fait, il n’y en a plus du tout depuis 50 ans !


Le Conseil de l’Ordre des Arts et Lettres.
Celui-ci est composé de 24 membres : des directeurs d’administration centrale, des personnalités choisies par le ministre, et un représentant du Conseil de l’ordre de la Légion d’honneur. (Une belle équipe de fainéants recasés !)
Ils sont chargés d’étudier les candidatures collectées et instruites par la Section des distinctions honorifiques. Le Conseil de l’Ordre établit la liste des candidats qu’il estime être dignes d’être distingués. Cette liste est soumise au ministre qui a seul le pouvoir de nommer.
« Cet ordre est destiné à récompenser les personnes qui se sont distinguées par leurs créations dans le domaine artistique ou littéraire ou par contribution au rayonnement qu’elles ont apportées au rayonnement des Arts et Lettres en France et dans le monde. »
Parmi les ministres de la culture qui ont contribué à la détruire :
Entre autres, la star télévisuelle qui ne connait pas la honte, Bachelot ! Elle mérite d’être en tête devant les Lang, Riester, Pellerin, Filippeti, Mitterrand, Toubon et autres médaillés.

Cette année, on en à deux qui méritent bien leurs médailles.
Ils sont nommés ‘’Chevaliers des Arts et Lettres.’’ Et ce ne sont pas les pires !
Un rappeur.
Un dur, un vrai, un costaud, un tatoué !
Un petit extrait de son œuvre : « j’vais te foutre en cloque et t’avorter à l’opinel . »
Un chanteur humoriste.
Lui, il nous fait rire ! C’est léger, entrainant, frais et ça peut être chanté dans toutes les classes de CM1 pour les fêtes de fin d’année.
.  Quelques extraits :
‘’Tu veux mon zizi,
Oui, oui, oui, oui.
Je vais te le donner.
Oui, oui, oui, oui .’’
(5 fois)
.  Une autre, on ne s’en lasse pas :
‘’Quand ta touffe m’étouffe.’’
.  Encore une autre :

‘’Elle me dit que l’ambiance ce soir
Elle est malsaine
Je lui dis ferme ta grande gueule
Hélène
Tu pues du cul, prout, ça pue !’’
.  Une dernière, pour amuser Macron et Brigitte au Noël de l'Elysée :
‘’Du boudin, des accras, des merguez et du mouton,
Et après qu’est-ce qui se passe ?
Tu pues du cul !
(8 fois)
Prout, ça pue !
(8 fois)
On ne remerciera jamais assez notre ministre de la culture : Rima Abdul Malak !

Pire qu’un déclin, c’est une décadence .
 
Christophe Barbier, sur BFM, le clown savant du petit écran encense ce choix !
Moment extraordinaire… On peut voir notre chanteur-humoriste guadeloupéen, avec son œil malicieux, se foutre visiblement de ceux qui le portent aux nues ! Il ne fait que de la chansonnette un peu vulgaire mais rigolote pour danser en boîte et est le premier étonné par la tournure que tout ceci prend ! Une ministre inculte qui le médaille et les bobos médiatiques qui le trouvent génial.
De là à ce que Rima Abdul Malak le nomme chevalier des Arts et Lettres … On comprend que ça le fasse rigoler, la ministre a été patronne de ‘’Clown sans frontière’’ !
Grâce à ça, elle a toute sa place dans ce gouvernement !

BF

Cet article vous a intéressé? Partagez-le sur Facebook ou Twitter