L’occident malade de ses élus en déraison.

Plus l’effondrement est proche, plus les lois sont folles.

Et le daubé regarde ailleurs.
Le Dauphiné Libéré est gonflé ! Le billet du 18 janvier analyse la France d’aujourd’hui ; celle des syndicats, des villes, des bobos, des politicards et de la France profonde ! Celle qui travaille pour faire tourner encore un peu ce pays et qui n’a pas droit à la parole mais qu’au mépris. En particulier les villages qui disparaissent et qui sont inconnus des élus, du gouvernement et de Bruxelles. La France heureuse de nos papys, mamies et de nos familles qui ont travaillé dur.
La conclusion du billettiste est : ‘’Cette France est en train de crever et nous regardons ailleurs.’’
Ce que ce garçon ne dit pas, c’est que le daubé et la presse sont complices de ceux qui l’ont fait crever! Ça fait 40 ans qu’ils mentent. A chaque élection ils ont le nez du chien pour nous trouver le tocard à mettre à la tête du pays. ‘’il faut que tout change pour que rien ne change’’, alors ils font barrage, tels des castors, pour sauver leurs intérêts. Et oui, daubé, vous en êtes là : saint Sylvestre, 700 voitures brûlées, et le ministre ‘’se félicite d’une nuit sans incident notable.’’, sans aucune remarque de la presse qui « regarde ailleurs ».

Celles que l’on ressort et celles que l’on n’a pas vues venir.
.  Le daubé et la ville d’Aix-les-Bains nous invitent à partager notre voiture ! Nous on veut bien utiliser la voiture de fonction de Beretti, d’autant plus que c’est nous qui lui payons. Que le roi du vélo électrique et à hydrogène, montre l’exemple. Et la mairie soutient le dispositif à nos frais.
.  Le daubé. Gazage des pigeons. Une association pointe du doigt la mairie d’Aix-les-Bains qui aurait gazé des pigeons. Réponse de la mairie : ‘’La ville d’Aix-les-Bains n’a jamais mené de campagne de gazage des pigeons !’’. Pour une fois la mairie dit la vérité ; le 15 mars 2020, Beretti a été élu avec 4627 voix, soit un inscrit sur cinq! Les 4627 pigeons sont bien toujours là. Et c’est heureux, car c’est la garantie que notre élu va rester longtemps à la tête de notre ville ce qui lui permettra de profiter de toutes ses retraites à taux pleins.
.  Manif contre les retraites du Poudré alors que ces gens ont voté deux fois pour Macron. ‘’Courage fuyons’’, le jour de la manif, le poudré et 11 ministres étaient en Espagne !
.  Une lumière politique. Sardine Ruisseau. Comment peut-on élire député un tel personnage ? Elle défend ‘’le droit à la paresse. Le travail est une valeur de droite. Et plus on travaille, plus on émet de carbone.’’. Enseignante et chercheuse qui n’a jamais rien trouvé. Elle a toujours vécu royalement, grassement payée, sur le dos de ceux qui ont du courage et qui travaillent. (Elle est élue dans le très chic et très cher 9ème).
.  Une autre lumière. A. Pannier Runacher. Ministre de la Transition énergétique. ‘’La hausse des tarifs de l’électricité n’est pas liée au prix du gaz, mais aux consommateurs qui ont demandé à payer plus cher pour éviter les coupures.’’. Ben voyons ; dans la famille prend nous pour des cons, on voudrait la fille. On a payé pour construire des centrales, on paie pour les arrêter, on paie pour des énergies renouvelables qui ne produisent rien et on paie très cher une énergie devenue rare à cause de nos élus et des corrompus de Bruxelles. Des décisions aussi idiotes que d’indexer le prix de l’électricité sur celui du gaz ont été prises par ces gens. Et pourquoi pas indexer l’électricité sur le prix de l’andouillette beaujolaise ?
.  Le numéro 3 des âneries chimiquement pures. Le ministre du travail. A commencé la politique au PS, aujourd’hui il mène la réforme des retraites. A l’automne 2007, il se bat contre la retraite à 62 ans : ‘’Le droit à la retraite correcte à 60 ans parait une évidence.’’. En 2010, il signe une tribune pour dire ‘’qu’il fallait garantir la retraite à 60 ans.’’. Hiver 2022 il est macroniste et il se bat ‘’pour la retraite à 65 ans.’’.
Le numéro 2 des âneries chimiquement pures. Ancien ministre de la santé et porte-parole du gouvernement. A propos de la manif contre les retraites, ‘’Bloquer le quotidien des Français, non ! On ne confond pas droit de grève avec blocage.’’, nous dit le bonhomme qui a mis en place les contraintes du confinement, les ausweis, les attestations de sorties, les PV, le pass sanitaire , etc… Il ose tout, invité dans une émission où l’on sert la soupe aux nullissimes, mais puissants. A propos de la retraite à 64 ans : ‘’J’étais aide-soignant en EHPAD ou à l’hôpital. Je retournais les gens dans leurs lits pour faire le change ou changer les draps : ça m’a brisé les reins en l’espace de deux ou trois ans. J’en ai gardé des douleurs quand il ne fait pas beau. Aujourd’hui, avec un lève-malade, il n’y a plus de raison d’aller se bousiller le dos.’’. Ce qui nous rend malades, c’est d’entendre de telles conneries. Le bonhomme a été, avant d’être député, à l’hôpital de Grenoble. En 2007 il a voté Sarkozy et passé au PS en 2017. A l’hôpital, il s’occupait du milieu syndical et associatif, en étant déjà porte-parole de l’intersyndicale national des internes. Il a été également président de l’orchestre symphonique universitaire de Grenoble. C’est surtout un grand joueur de pipeau ! Mais ça ne s’arrête pas là ! En tant que député de l’Isère, il a aidé à la construction de la plus grande mosquée de la région à Grenoble dans le quartier Teisseire, de sinistre réputation. L’association était pointée du doigt par l’Observatoire de l’islamisation, ce qui n’a pas empêché Véran d’assister au repas de rupture de jeûne. A noter que le projet n’est pas ‘’qu’une mosquée’’, c’est un état autonome dans l’état.
  

Et le numéro 1, le maître absolu, le champion du monde de la filouterie et du doigt d’honneur, Micron le Petit. Superbe moment de vaselino-thérapie, et ça marche … Réélu en 2022 ! Conférence de presse du 25 avril 2019 :
‘’Tant qu’on n’a pas réglé le problème du chômage (des plus de 55 ans au moins, dans notre pays), franchement, ce serait assez hypocrite de décaler l’âge légal de la retraite. Quand, aujourd’hui, on est peu qualifié, quand on vit dans une région qui est en difficulté industrielle, quand on est soi-même en difficulté, qu’on a une carrière fracturée, bon courage pour arriver à 62 ans ! C’est ça la réalité de notre pays. Alors on va dire : ‘’non, maintenant il faut aller à 64 ans !’’Vous ne savez déjà plus comment faire après 55 ans. Les gens vous disent : ‘’ Les emplois ne sont plus bons pour vous.’’ C’est ça la réalité. C’est le combat qu’on mène. On doit d’abord gagner ce combat avant d’aller expliquer aux gens : ‘’Mes bons amis, travaillez plus longtemps. C’est le délai légal.’’ Ce serait hypocrite. ‘’.
Aujourd’hui … Deux ans plus tard seulement, contre vents et marées, il veut sans délai imposer ce même recul ! Il n’en a rien à faire des retraités. Les Français ? Il s’en fout. Il est aux ordres de Bruxelles et de ceux qui l’ont fait élire. Peut-être même veut il s’immortaliser avec une réforme à son nom.

Allons au bout du bout de la connerie .
Après tout, il n’y a pas de raison de ne pas participer !
.  En bas de l’échelle :
Au meeting de la Nupes, un syndicaliste CGT demande le Smic à 2000€ et une retraite à taux plein à 50 ans.
.  Au sommet de l’échelle :
Au forum économique de Davos. (Les maîtres du monde, patrons de Macron.) 1500 jets privés, des hélicoptères, des limousines, pour discuter du réchauffement climatique et comment taxer encore plus. Sans oublier l’aide à l’Ukraine où Davos n’a jamais vu arriver autant de call-girls pour détendre ces messieurs. (On est loin du Smic à 2000€ du cégétiste, le prix pour quatre heures serait de 1500FS et 2550FS pour la nuit.)
Renaissance. En dehors du gamin inculte et prétentieux, toute sa clique n’est composée que de jeanfoutres incompétents. Ils ont été choisis pour ça. Lui et les corrompus de Bruxelles, ont été mis en place par la voyoucratie du Forum économique mondial pour détruire les Nations. Ses prédécesseurs avaient commencé le travail, avec Giscard puis les autres, mais ça n’allait pas assez vite. Ils sont très forts. Les hommes de l’ombre ont joué sur le déclin français pour faire disparaître les anciens partis et mettre en place celui qui va nous achever.
‘’En politique rien n’arrive par hasard. Chaque fois qu’un évènement survient, on peut être certain qu’il avait été prévu pour se dérouler ainsi.’’. (Franklin Roosevelt)

BF

 

 

 

Cet article vous a intéressé? Partagez-le sur Facebook ou Twitter